Éléonore Paquet, MD – 2006

Photo Dre PaquetDocteure Éléonore Paquet a longtemps gravité autour de la belle ville de Québec : elle est née à Saint-Nicolas, alors petit village adjacent; elle a complété ses études secondaires au Collège Jésus-Marie de Sillery, et ses études de médecine à l’Université Laval de Sainte-Foy. Elle se dirige alors vers une résidence en médecine interne puis en radiologie diagnostique, qu’elle complète à l’Hôtel-Dieu de Québec et à l’Université de Toronto.

Elle compte alors parmi les premières femmes diplômées en radiologie diagnostique au Québec et occupe son premier emploi au Centre médical universitaire de l’Université du Missouri. Elle revient subséquemment à l’Hôpital Laval de Sainte-Foy où elle s’intéresse principalement à la radiologie cardiaque et à l’angioradiologie. Douze ans plus tard, elle s’installe à Montréal et travaille depuis lors à l’Institut de cardiologie de Montréal où elle a continué de développer son expertise en imagerie cardiaque et particulièrement, par sa vision, son intérêt et son travail de pionnière, en imagerie par résonance magnétique.

Tout au long de sa carrière, docteure Éléonore Paquet a partagé généreusement son temps entre son travail clinique, la recherche et l’enseignement aux résidents et aux étudiants en médecine. Elle a prononcé de très nombreuses conférences et elle a écrit ou participé en collaboration à la rédaction d’une soixantaine d’abrégés et d’une quarantaine d’articles scientifiques.

Docteure Paquet est une femme engagée et impliquée socialement; elle a défendu de nombreux dossiers à la fois dans l’organisation des soins jusqu’à la défense du patrimoine québécois dans son village natal. Elle s’est impliquée dans les associations professionnelles : elle a été présidente de la Société canadienne-française de radiologie. C’est une collègue de travail compétente, fiable, courtoise et agréable, appréciée dans son milieu et par tous ceux qui la connaissent.