Justine Bédard, MD – 2014

Bédard 2014.jpgEn provenance du Grand Montréal, Justine Bédard s’installe à Sherbrooke en 1995 pour son cours de médecine et sa résidence en radiologie.

Son parcours comme résidente a été un bel exemple d’équilibre.  Dès le début Justine s’intéresse à tout, mais se questionne aussi sur la façon de pratiquer la radiologie.  Avec très peu de support à l’époque, Justine se débrouille pour financer, trouver ses ressources statistiques, réaliser et publier son propre projet de recherche : une étude prospective sur le rôle du contraste iodé dans la qualité diagnostique de l’angioscan pulmonaire (primé à la SCFR, présenté à la CAR et à la SFR, et publié dans Radiology en 2005).

De 2004 à 2005, Justine se forme, en alternance, à Bruxelles et à Lyon, pour l’échographie ostéo-articulaire et pour l’imagerie abdominale.

Depuis 2005, elle pratique au CHU de Sherbrooke où son enseignement et son travail, tous les deux organisés et méticuleux, sont très appréciés des résidents et de ses collègues cliniciens et radiologues. Ses conférences en imagerie abdominale sont en demande aux congrès des chirurgiens et des gastroentérologues.

Comme médecin-radiologue et comme personne, Justine Bédard est aussi un bel exemple d’équilibre.  Un équilibre entre l’expertise pointue, et la pratique de la radiologie générale.  Un équilibre entre l’exigence de l’enseignement, et la place qu’il prend dans la vie de tous es jours.  Un équilibre entre sa carrière de jeune femme radiologue, et sa vie de jeune mère de famille.  Un équilibre entre l’organisation du travail dans un CHU… et le jardinage biologique!

Cet équilibre, mélange de détermination et de résilience, tant dans l’attitude que l’action, fait de Justine Bédard une collègue fiable, impliquée, positive et pétillante… très agréable à côtoyer.