Louise Samson, MD – 2018

Louise-Samson-photo-20131001

Le parcours exemplaire de la Dre Louise Samson s’inscrit totalement dans l’esprit de l’excellence médicale et académique qu’incarnait Albert-Jutras.

Docteure Samson a complété sa formation en radiologie en 1983 pour intégrer l’Université de Montréal en 1986 où elle a d’abord travaillé à l’Hôpital du Sacré-Cœur de Montréal puis au CHUM, de 1987 à septembre 2013. Depuis, la Dre Samson poursuit sa carrière au Collège des médecins du Québec.

Elle s’est démarquée par son leadership clinique et académique exceptionnel.  Elle a été nommée professeure agrégée de clinique en 1992, professeure titulaire de clinique en 1998 et professeure titulaire PTG en 2000.

Elle a été directrice du programme d’admission de radiologie diagnostique à l’Université de Sherbrooke de 1984 à 1986, puis après son transfert à l’Université de Montréal, elle a été directrice du programme de 1988 à 1992.  Elle s’est impliquée de manière très importante dans l’amélioration des méthodes pédagogiques.  Elle a été un des membres fondateurs de l’URDEM et du groupe d’inter-formation pédagogique de la Faculté de médecine à la fin des années 80.  En 1992, elle est nommée présidente du Comité de programme des études médicales pré-doctorales. En 2000, elle est promue directrice du programme de préceptorat en pédagogie médicale de l’URDESS et présidente du comité de formation médicale continue du Département de radiologie, radio-oncologie et médecine nucléaire.  En 2005, en tant que responsable du projet de réforme du curriculum, elle introduira  l’approche par compétences dans tous nos programmes d’enseignement.  Cette nouvelle approche est utilisée dans beaucoup de programmes en Amérique du Nord et constitue la base des succès des universités canadiennes au niveau pré et post-gradué.  Elle a été en 2011 et 2012, directeur universitaire par intérim du département de radiologie, radio-oncologie et médecine nucléaire.  Elle est nommée présidente du comité de réflexion sur la transformation du programme MD de la Faculté de médecine en 2012.  Elle a été membre du conseil d’éducation de la Radiological Society of North America (RSNA) de 1999 à 2010 et en 2006, puis nommée 2e vice-présidente du RSNA.

Son implication au Collège Royal est tout à fait exemplaire, puis elle a débuté sa carrière en 1985 comme membre du Comité d’épreuve écrite en Radiologie diagnostique, puis siègera de manière continue sur de multiples comités sans interruption pour en devenir la présidente de 2006 à 2008.

Elle est très impliquée également au niveau de l’Association canadienne des radiologistes puisqu’en 1995, elle devient présidente du Comité des standards de pratique en radiologie thoracique et présidente du Conseil et membre du Comité exécutif.  Elle a également été présidente de la Société Canadienne-Française de Radiologie.

La docteure Samson a une carrière académique prolifique puisqu’elle est auteur ou co-auteur de 52 publications et 14 chapitres de livre dont de nombreuses publications avec supervision de résidents.  Elle a supervisé également des projets de recherche sur les méthodes pédagogiques mais aussi en radiologie thoracique dont certains ont été subventionnée par le CRM, le collège Royal ainsi que des fonds internes de l’Université de Montréal et industriels.  Ceci a permis d’initier à la recherche en radiologie thoracique ou en  pédagogie médicale, 16 étudiants en médecine et 24 résidents en radiologie diagnostique dont une bonne proportion sont devenus à leur tour professeur au département de radiologie.

Cette carrière exemplaire s’est également traduite par un nombre impressionnant de reconnaissance (31) pour la qualité de ses publications et présentations orales avec beaucoup de projets impliquant la supervision d’étudiants et de nombreux prix pour une carrière exemplaire ou l’excellence en enseignement.  Nous pouvons citer, le prix de la meilleure professeure de la phase de pneumologie de 3e année à l’Université de Sherbrooke en 1986, le Prix Bernadette-Nogrady en 1990, le prix d’excellence en enseignement de l’Université de Montréal en 1997, le prix du meilleur médecin-clinicien enseignant de l’Association des médecins du Québec en 2004.  L’obtention du prix Esculape au CHUM en 2001, 2004, 2005, 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011 et 2012.  Le prix du meilleur professeur du département universitaire de radiologie en 2005.  La nomination comme personnalité de La Presse en 2006, et personnalité de l’année de la Société canadienne française de radiologie en novembre 2006.  Le prix du leadership et du rayonnement dans le domaine médical au CHUM en 2007, le prix pour médecin de cœur et d’action de l’Association des médecins de langue française du Canada en 2009.  Le prix de meilleur professeur de l’année 2011 au département de radiologie.  Et finalement, la médaille d’or de l’Association Canadienne de radiologie qui lui a été octroyée en avril 2012.

Malgré tous ces accomplissements, le docteur Louise Samson est restée un médecin proche de ses patients et de ses collègues ainsi qu’un professeur très dédiée proche de ses étudiants, qui a toujours été prête à servir les institutions pour lesquelles elle s’est engagée avec dévouement, efficacité, vision et aussi une grande humilité. Il s’agit pour nous tous d’un exemple à suivre. Avec seulement 4 autres femmes qui ont reçu le prix Albert Jutras, cette reconnaissance est un témoin de l’implication exceptionnelle des femmes radiologues pour notre société provinciale.